Search...

Τετάρτη, 13 Ιανουαρίου 2016

[FR] 23-24 JANVIER 2016: TOUTES ET TOUS A EVROS, QUE LE MUR TOMBE!



Migrants-Mediterranean-750x347.jpg

KEERFA - Mouvement Unis contre le Racisme et la Menace Fasciste
23-24 JANVIER 2016: TOUTES ET TOUS A EVROS, QUE LE MUR TOMBE!
⦁PLUS D’ENFANTS NOYÉS
⦁OUVERTURE DES FRONTIERES 
⦁QUE TOMBE LA CLOTURE D’EVROS
⦁FIN DES BOMBARDEMENTS
23-24/1/2016
Evros – Calais – Lampedusa – Istanbul
Action en commun
Nous nous préparons à inonder les rues d’Alexandroúpoli les 23 et 24 Janvier, afin de mettre fin aux morts de refugiés dans les eaux glacées de la mer Egée. Le même jour, à Lampedusa et Calais les mouvements de solidarité aux refugiés et migrants unissent leurs voix aux mobilisations contre le mur d’Evros, Frontex et les frontières fermées !
Nous sommes heureux de mettre notre action en commun avec le mouvement en Turquie. Les activistes Turcs et Kurdes manifesteront le 23 Janvier àIstanbul. Le 24 Janvier nous nous donnons rendez-vous ENSEMBLE à la frontière, aux Jardins de Evros, des deux côtés. 
Nous manifestons pour revendiquer que les centaines de milliers de refugiés et migrants qui tombent dans les mains des passeurs pour être entassés sur des barques pourries aient le droit a la vie et puissent entrer en Grèce par des frontières ouvertes, afin que leur vies ne soit pas jouées à pile ou face.
Nous manifestons parce-que nous ne tolérons pas que l’U.E., l’OTAN et la Russie sèment la mort avec leurs bombardements en Syrie et les gouvernements qui assimilent les migrants au terrorisme des djihadistes de Daech, l’organisation réactionnaire qui a été nourrie par les impérialistes et qui a frappé avec rage le soulèvement du peuple Syrien contre le dictateur Assad. Les bombes tuent des civils et des enfants.
Seul la revitalisation des mouvements de résistance peut arrêter Daech.
C’est une honte que Tsipras ait serré la main de Netaniahu, le boucher du peuple Palestinien et qu’il ait invité à Athènes le boucher de la révolution égyptienne, pour nous mêler ainsi plus profondément dans les antagonismes au Moyen-Orient. 
Nous nous soulevons parce-que le gouvernement, au lieu de soutenir le mouvement antiraciste, les gens qui se sont solidarisés avec les mères et les pères qui transportaient dans leurs bras leurs enfants et luttaient pour ne pas se noyer, a choisi de soutenir la politique raciste de l’U.E.-forteresse. Le gouvernement a choisi de soutenir le nouveau FRONTEX, une armée européenne de poursuite de migrants et refugiés, une U.E. avec des barrières partout et des camps de concentration, prête à procéderà des expulsions massives de pauvres, affamés et poursuivis.
La nouvelle campagne raciste de l’U.E. et du gouvernement SYRIZA-ANEL ne se fera PAS EN NOTRE NOM !
Nous nous sommes battus pour chasser les Samaras et Venizélos et annuler les mémorandums et arrêter les politiques des opérations policières de « balayage », des expulsions et des tortures dans l’enfer du camp de Amygdaleza. Ce sont ces politiques qui ont ouvert la voie aux assassins de l’Aube Dorée (Chrissi Avgi), aux pogroms racistes et les coups de couteaux contre les migrants. Nous demandons l’avancée du procès et la condamnation de l’organisation criminelle qui a assassiné Pavlos Fyssas et Sahjat Loukman. 
Il y a de la place pour tout le monde ici et en Europe, comme il y a eu de la place pour nos millions degrands-parents qui sont venus d’Asie Mineure et ont vécu alors le racisme des gouvernements de droite. Ils se sont fait appeler « graines de Turcs » et emprisonnés pour la première fois a Makronissos ! Si le gouvernement cesse de rembourser la dette il y aura de l’argent pour recevoir tout le monde humainement, dans des lieux dignes d’accueil et du travail pour tous !
Nous saluons les dizaines de syndicats, de syndicats étudiants, les conseils municipaux, les mouvements de solidarité, les gens des Arts et des Lettres et toutes les associations, qui se préparentàrépondre dynamiquement à l’appel.
Nous demandons que tombe la clôture, qu’ouvrent les frontières, que soit donné asile et hébergement aux refugiés, la légalisation aux migrants, la fermeture  des camps de concentration et que cessent les expulsions.
Tous et toutes, retenez vos places dans les trains et les bus pour la grande mobilisation nationale les 23 et 24 Janvier a Evros !
Départs : 
Athènes : gare de Larissa, Vendredi 22/1 a 23h – prix 25€ - tel 2103232871/6932828964
Salonique : gare des trains, Samedi 23/1 a 8h – prix 15€ - tel 6936127797
Giannena : place de la préfecture (nomarchia), Samedi 23/1 a 4h30 -  prix 15€ - tel 6981065550
Programme des mobilisations :
Samedi 23/1
-manifestation : Alexandroúpoli, mairie, à 15h
-meeting-discussion avec la participation de représentations internationales : Théâtre Municipal d’Alexandroúpoli, à 18h
Dimanche 24/1 
-manifestations : au mur d’Evros et aux Jardins de Evros, à midi
-rassemblement à Alexandroúpolis a 18h pour le retour
http://www.antiracismfascism.org/index.php/frontex/item/1605-23-24-janvier-2016-toutes-et-toutes-a-evros-que-le-mur-tombe